Archives mensuelles : novembre 2014

La voix de la Terre

La voix de la Terre – Cycle Troisième Humanité – 3ème tome, de Bernard Werber, Editions Albin Michel, roman, 1er octobre 2014

585 pages – 22.90 € – dernier tome de la trilogie

  Quatrième de couverture :

  7 Joueurs, 7 visions du futur

  Le but ultime de chacun : s’imposer.

  Et si un 8ème joueur venait tout bouleverser ?

  La Terre n’a pas dit son dernier mot…

 

Extrait page 16 :

“- Je ne vous crois pas.

– C’est pourtant vrai, je vous l’assure.

Un temps, puis la voix grave articule :

– La Terre serait donc, selon vous…

– Ce n’est pas “selon moi”, monsieur le Président. Le fait est malheureusement confirmé pour tous les experts. Notre planète est réellement menacée.”

 

Mon avis de lectrice (et que de lectrice !) :

J’ai adoré les deux premiers tomes, et je retrouve avec grand plaisir David Wells et les emachs. Non je n’ai pas aimé, j’ai dévoré ce roman futuriste !

Ah comme j’aime lire Bernard Werber…

Quelle analyse fait-il là des hommes ! Là où il y a des hommes, il y a de la violence, dit Gaïa dans ce roman. Sur fond de “troisième guerre mondiale ? ou pas ?”, il nous dévoile sa vision d’un futur possible sur fond d’évènements passés.  Je ne vous ai pas dit, mais l’histoire commence exactement 20 ans après le moment où j’ai ouvert le livre, comme l’indique l’avertissement avant le premier chapitre.

Et j’ai plongé dans cet univers si incroyablement possible qu’il en deviendrait réaliste. Je voulais savoir comment tout cela allait se terminer. “Il fallait que je sache” serait plus juste. Ce que j’ai imaginé s’est à chaque fois révélé ne pas être la bonne solution. Et ça ? J’achète !!

Impossible de s’ennuyer, j’ai décroché du monde réel pour suivre “en direct” les évènements que vivait cette troisième humanité.

Le seul conseil que je donnerai, c’est : lisez d’abord les deux premiers tomes, et même “le papillon des étoiles” avant d’aborder celui-ci. Mais si autant de lecture vous rebute, pas grave…

Bonne lecture ! Beaucoup de plaisir pour tous les aficionados de Bernard Werber, et très certainement une jolie découverte pour tous ceux qui ne connaissent pas son univers.

Publicités

3 Commentaires

Classé dans roman futuriste